Home > avoidant, book, social anxiety > Shyness, Social Phobia, AvPD

Shyness, Social Phobia, AvPD

A couple of passages from a Ph.D. thesis written by Julie Emeriaud in 2006: “Phobie sociale : revue de la littérature et analyse conceptuelle“. It is available online in a virus-free PDF.

“Ce trouble a suivi des modifications au cours des différents DSM, et le DSM IV présente une définition de la personnalité évitante assez floue notamment dans sa distinction d’avec la phobie sociale. L’ambiguïté entre les deux concepts est même explicite, puisqu’il est recommandé, dans le diagnostic de phobie sociale généralisée, « d’envisager également le diagnostic de personnalité évitante ».
Les auteurs tendent à s’accorder sur le fait que personnalité évitante et phobie sociale sont en réalité la même pathologie. Le trouble personnalité évitante représenterait le degré de gravité le plus élevé de l’anxiété sociale. La phobie sociale généralisée se situerait juste en dessous de la personnalité évitante. Les deux troubles sont caractérisés par une inhibition sociale, un sentiment d’incompétence sociale et une hypersensibilité au jugement d’autrui. Mais dans la personnalité évitante, c’est la personnalité toute entière qui est affectée par la peur des autres, la crainte d’être jugé ou rejeté est alors permanente. De plus, le sujet évitant cherche à rationaliser son comportement et ses pensées en toute circonstance, s’éloignant du véritable problème qui finit par être oublié, rejetant les raisons de son mal-être sur autrui. Ce qui fait que ces patients n’ont pas conscience de leur anxiété sociale et ne sont pas demandeurs de soins.

–> in other words, AvPD is the worst kind of social anxiety.[ I disagree. Totally disagree – I don’t suffer from social phobia.]
And social phobia is less not as bad as AvPD because social phobia is triggered in certain circumstances whereas AvPD is general and permanent. People who suffer from social phobia are aware of their phobia; people was AvPD are not aware of their problems and think they are normal they don’t consider them as suffering from a phobia.

“L’hypothèse de l’intervention d’un dysfonctionnement du système dopaminergique dans la phobie sociale repose sur un certain nombre d’observations indirectes. EMMANUEL et al ont rapporté les effets bénéfiques du bupropion (=WELLBUTRIN), antidépresseur inhibiteur de la recapture de la dopamine, dans le traitement de la phobie sociale.
Le citalopram (SEROPRAM®) ne semble pas avoir été l’objet d’études dans le cadre de la phobie sociale. Le citalopram est un antidépresseur inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS), il est utilisé pour le traitement de la dépression associé ou non, à des troubles de l’humeur, et dans l’ensemble des troubles de l’anxiété.”

–> Dopamine plays a role in social phobia. Wellbutrin/Bupropion is unique and unlike other antidepressants in that its major effect is on dopamine, an effect that is not shared by the selective serotonin reuptake inhibitors or SSRIs.
But, Celexa is just given to treat depression – no special effects on social phobia. It means that Wellbutrin gave me a kick to get over my shyness but now, everything I do it’s not because of my meds. ^.^ well, not completely.


Advertisements
  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: